Carton plein pour le 3ème round du championnat de Belgique d’enduro à Binche

Une semaine après l’enduro de Mettet, le championnat de Belgique se poursuivait ce week-end avec l’épreuve de Binche. Un tracé nettement plus technique attendait les concurrents avec deux spéciales qui exigeaient de vraies qualités d’enduriste pour être négociées sans encombre et 5 tours au programme des Prestiges et Inters.

Le podium de l’enduro de Binche avec Magain devant Cremer et Cambré.

Une SP1 très trialisante présentant de nombreux franchissements et une terre sablonneuse et une SP2 exploitant d’impressionnants dénivelés autour d’un terril, le tout préparé avec soin sous l’oeil expert de la famille Vukcevic et proposé sous un agréable soleil printannier, que demander de plus pour faire de cette 3ème étape du championnat de Belgique d’enduro un vrai succès ?

Antoine Magain a même eu le tact d’entretenir le suspens. Encore une fois au-dessus de ses adversaires à Binche, et ce malgré les efforts du pilote Yamaha Zone Rouge Cédric Cremer, le pilote KTM a en effet lourdement chuté (voir la vidéo) en tentant de sauter un pierrier dans le 3ème tour. Une erreur d’appréciation qui aurait pu coûter cher à Minimax. Mais le Nismois est solide et concentré sur son objectif. Il se relève sans montrer le moindre signe de faiblesse, perdant à peine 10 secondes dans l’aventure, pour s’en aller cueillir en fin d’après-midi son deuxième succès consécutif cette saison. Cédric Cremer est à près d’une minute tandis que Jilani Cambré, encore un peu en difficulté sur un tracé aussi typé enduro, pointe encore une minute plus loin. Vanhoenacker et Goblet complètent le top-5.

Notons que Matthew Vanoevelen, blessé le week-end précédent en France, a préféré faire l’impasse sur l’épreuve de Binche afin de ne pas risquer de compromettre sa convalescence. Le pilote GasGas avait remporté l’épreuve d’ouverture du championnat en Hollande.

Andy Truyts et Maxime Warenghien sont dans un mouchoir chez les Inters et signent des chronos qui n’ont rien à envier à ceux des pilotes Prestiges. Chez les Nationaux, Fred Gauniaux signe son premier succès de la saison alors que Dorian Tourneur devance Kevin Thomas chez les Espoirs.

Michaël Vukcevic devance cette fois devant son public Mikaël Despontin chez les Gentlemen alors que la catégorie Experts est enlevée par Joël Delsupexhe et sa TM.

Prochain rendez-vous : le 12 mai à Epernay, en France.

Texte: www.mxmag.be

Photos: Serge Marlier

Mardi, Avril 9, 2019