Chimay : 21e Trophy Classic Bikes

Avec le 21e Trophy Classic Bikes du week-end prochain (vendredi 18, samedi 19 et 20 juillet), la saison des courses sur route classiques bat son plein.

Tout comme le Belgian Classic TT de Gedinne (23 et 24 août), Chimay est devenue une « classique » de la Fédération motocycliste de Belgique, et suscite aussi un vif intérêt à l'étranger. « Nous comptons 450 inscrits en Belgique, en France, aux Pays-Bas, en Angleterre et en Allemagne. Certains roulent dans plusieurs catégories. Au total, il y aura plus de 600 motos anciennes », confie Antoine Coche, de Circuit de Chimay asbl.

Chimay est un des grands rendez-vous motocyclistes de notre pays. Dès 1926, le circuit de 12 kilomètres était le théâtre du célèbre Grand Prix des Frontières, auquel participaient les meilleurs pilotes internationaux. Au début des années 90, l'asbl actuelle a repris les activités du circuit et lancé les courses de classiques. Réduit à 4,5 kilomètres de longueur, le parcours est plus facile à sécuriser. En dehors des week-ends de course, en effet, la route est ouverte à la circulation.

Le Trophy Classic Bikes est suivi une semaine plus tard par l'Open Trophy sur le circuit de Chimay. Cet événement pour motos modernes fait partie de la série internationale « real road racing » (International Road Racing Championship) aux côtés d'épreuves comme Ostende, Hengelo (Pays-Bas) et Oss (Pays-Bas). L'Open Trophy a fait ses débuts il y a cinq ans. Antoine Coche explique que « Chimay » lui a ajouté un volet « classique ». Le programme des courses de classiques étant menacé de surcharge, l'épreuve d'endurance pour « post-classiques » des années 80 a été reportée à l'Open Trophy. En dehors des courses, les amateurs peuvent durant tout l'été se rendre à la maison communale de Chimay pour y admirer une exposition de vieilles affiches, photos et images filmées.

(www.circuit.be)

Jeudi, Juillet 17, 2014