Demir délivre un nouveau permis pour Honda Park à Olmen

Le vendredi 24 septembre, nous avons reçu le communiqué de presse du ministre flamand pour l'Environnement Zuhal Demir, qui a annoncé qu'elle a délivré un nouveau permis pour le terrain de motocross à Olmen près de Balen. Ce circuit d'entraînement a dû fermer après l'annulation par le Conseil d'État du permis de 2018. Notre aile flamande, Motorsport Vlaanderen, a travaillé dur dans les coulisses ensemble avec le propriétaire du circuit pour rouvrir le circuit et ce que beaucoup pensaient impossible a maintenant réussi. Une réalisation importante pour le motocross belge!

La réaction de Joel Smets, qui a contribué au travail de lobbying nécessaire de Motorsport Vlaanderen : "Après Lommel, je considère cela comme un deuxième prix dans le championnat du monde extrêmement difficile "Save the Motorcross". Je suis convaincu que les efforts déployés par les ministres est grâce à l'esprit positif et constructif de Motorsport Vlaanderen ces dernières années ! L'union fait vraiment la force !

Les conditions d’octroi de ce nouveau permis sont cependant très strictes. Par exemple, seuls les entraînements seront possibles, les compétitions ne sont plus autorisées. Dans le même temps, un maximum de 20 pilotes est autorisé à rouler sur le circuit et les normes de bruit seront particulièrement sévères.

Demir délivre un permis pour un circuit pour motos très dynamiques (comprenez 2-temps et 4-temps adultes classiques) pour l’entraînement de 1800 mètres, un circuit débutant de 600 mètres pour les motos moins dynamiques (électriques, enduro, enfants) et un mini-circuit de 300 mètres réservé aux enfants.

La nuisance sonore des activités autorisées est jugée acceptable par la ministre. Il est vrai que des bermes avec des lisières boisées ont été aménagées autour du site, et au nord il y a aussi une bande forestière de 80 mètres. La zone résidentielle la plus proche est à une distance de 810 mètres.

Jusqu’à 9 compétitions par an sont possibles pour les machines moins dynamiques et électriques.

Bref, une situation qui n’est pas parfaite mais malgré tout une bulle d’oxygène bienvenue pour le motocross belge qui devrait donc pouvoir rapidement récupérer le bel outil que constitue le Honda Park d’Olmen.

 

Lundi, Septembre 27, 2021