Dunlop Racing Team vise la victoire au Herock® 6 Heures Moto

L’an dernier, Allard Kerkhoven et Nelson Rolfes ont respectivement terminé 2e et 3e au général au sein de deux teams différents lors des 6 Heures Moto à Spa-Francorchamps. Cette saison, réunis dans une même équipe, ils se lancent ensemble à la conquête du podium.

Habituellement, ces deux pilotes se battent pour le top 5 lors du « Dutch Superbike », mais cette fois ils ont décidé de faire cause commune, Nelson sur sa BMW, Allard sur sa Kawasaki.
Depuis des années, les 6 Heures Moto de Spa constituent une des plus prestigieuses des compétitions moto de Belgique. De nombreuses coupes sont distribuées dans différents catégories, mais le but final est, bien sûr, de couvrir le plus de tours possible du circuit de Spa-Francorchamps et de terminer en tête du classement général.

Allard en est à sa 3e participation, mais jusqu’à présent, il  a considéré les éditions précédentes plutôt comme un entraînement en vue des courses du « Dutch Superbike » qui disputaient le lendemain. Quant à Nelson, il fut invité comme suppléant par un autre team et profita aussi de l’occasion pour accomplir une préparation supplémentaire. Les deux pilotes se sont affrontés durant toute la course, oscillants entre la 2ème et la 6ème place pour terminer 2e et 3e au final. Cette année, vu l’absence du « Dutch Superbike » sur la magnifique piste de Spa-Francorchamps, Allard s’est mis à chercher un team ayant le potentiel pour remporter l’épreuve. Par le biais de Dunlop, il est entré en contact avec l’équipe de Nelson et un accord a été vite trouvé. Ainsi naquit le Dunlop Racing Team !

Le manufacturier ne se contente pas de prêter son nom à l’équipe, bien évidemment, il fournit aussi les pneus. Et cela en grand nombre, avec le soutien technique adéquat sur place.
Le règlement des 6 Heures Moto permet à chaque pilote de rouler sur sa propre machine, donc chaque team engage plusieurs mécaniques.Lors des arrêts, seuls les pilotes sont autorisés à intervenir. Le pilote qui prend le relais doit béquiller la moto de son coéquipier à son retour au stand, alors que pilote terminant son relais doit fixer le transpondeur sur la moto sortante avant de la débéquiller. Avec un réservoir plein à ras bord, les deux pilotes tenteront de parcourir le plus grand nombre de tours possibles avant de rejoindre la pitlane et cela 6 heures d’affilée. Le box sera aménagé de façon à permettre aux visiteurs de profiter pleinement de l’atmosphère unique et de la tension qui règnent au cours des épreuves d’endurance.

La course aura lieu le samedi 9 août sur le mythique circuit ardennais avec un départ fixé à 14h30, et, fatalement un drapeau à damier agité à 20h30. La veille, les spectateurs pourront assister aux qualifications mais surtout à une “Superpole” durant laquelle les 10 équipages les plus rapides tenteront encore d’améliorer leur chrono.

Weekend paddock pass : 25 €

Prévente sur  www.ticketmaster.be : 20 €

Info : www.6heuresmoto.com

Mardi, Juillet 22, 2014