Jeremy Van Horebeek enlève le titre de champion de Flandre à Kester/Gooik

Devant son public, Jeremy Van Horebeek a pleinement assumé son rôle de favori ce dimanche après-midi à Gooik. L’officiel Yamaha est monté sur la plus haute marche du podium MX1 et a clôturé la journée en beauté en remportant la superfinale qui devait désigner celui qui repartirait avec la couronne de « champion de Flandre ». Un sans-faute donc pour Jerre !

L’AMC Dworp organisait ce dimanche sur un tout nouveau circuit, toujours sur la commune de Gooik. Baptême réussi pour le tracé préparé par Wim Vanderheyden et Steve Ramon qui nous a offert de belles courses. Même la violente averse orageuse qui s’est abattue sur Gooik juste avant le départ de la première manche des Inters MX1 n’a pas suffi à faire retomber la poussière. Elle a cependant fait en sorte que Van Horebeek, à la poursuite de Kevin Strijbos, ne doive laisser le pilote Suzuki entamer la journée par une très belle victoire, l’état de ses lunettes ne lui permettant plus de rouler à son meilleur niveau.

Jérémy Delincé sur le podium

Mais, dans des conditions cette fois estivales, Van Horebeek prenait se revanche quelques heures plus tard en menant la deuxième manche de bout en bout, Strijbos terminant deuxième devant son coéquipier Arminas Jasikonis et Jérémy Delincé. Avec cette 4ème place et une autre très belle 3ème place dans la première manche devant Ramon, Graulus et Jasikonis, le Liégeois accompagne d’ailleurs Van Horebeek et Strijbos sur le podium MX1 du jour, laissant Jasikonis et les pilotes 24MX Damon Graulus et Ken De Dycker derrière lui. Cyril Genot prend quant à lui la 7ème place devant Jeffrey Dewulf et Steve Ramon, qui n’a pu confirmer en seconde manche suite à une chute.

Le championnat de Flandre allait clôturer la journée en beauté en regroupant dans une superfinale les meilleurs pilotes MX1 et MX2 de la journée. Là encore, Kevin Strijbos a rapidement dû se résoudre à laisser filer Van Horebeek vers la victoire. Arminas Jasikonis place quant à lui une deuxième Suzuki sur le podium tandis que Jérémy Delincé et Steve Ramon complètent le top-5 devant Jeffrey Dewulf et le meilleur pilote MX2 du classement, Brent Van Doninck.

Plus tôt dans la journée, le pilote Kemea avait dominé les deux manches MX2, seuls Jago Geerts parvenant à entretenir un semblant de suspens en gardant la Yamaha en ligne de mire durant quelques tours. Deux fois 3ème, Nathan Renkens monte sur la 3ème marche du podium.

Texte: mxmag

Photos: Kabouter Trek

Lundi, Juillet 31, 2017