MXGP Argentine: podium pour Clément Desalle

Antonio Cairoli et Jeffrey Herlings ont annoncé la couleur ce dimanche en Argentine : les deux officiels KTM ont dominé l’épreuve d’ouverture du championnat du monde MXGP. Ils n’ont laissé à personne le soin d’arbitrer le duel qui les a opposé. Clément Desalle, 3ème à deux reprises, n’a pas eu son mot à dire. L’officiel Kawasaki accompagne les deux grands favoris de cette saison 2018 sur le premier podium de la saison.

Antonio Cairoli a entamé la saison sur une victoire. En tête de bout en bout dans la première manche, l’Italien contrôle Jeffrey Herlings alors que derrière, Clément Desalle a fini par prendre le meilleur sur Romain Fèbvre.

Le champion du monde en titre comptait sans doute repartir d’Argentine avec un doublé en poche. Cela semblait plutôt bien parti puisqu’il caracolait en tête de la deuxième manche tandis que son coéquipier Herlings devait se débarrasser de Fèbvre, Van Horebeek et Desalle pour espérer partir à la chasse de la KTM n°222. En moins de 10 tours, le Hollandais se retrouvait pourtant avec Cairoli dans le viseur. Il prendra le meilleur sur le pilote italien dans le tout dernier tour de course. Un succès qui lui offre la victoire dans ce premier GP de la saison, à égalité de points avec Cairoli. Encore une fois 3ème, Desalle monte sur la 3ème marche du podium, à 7 points des deux pilotes KTM.

Très belle entrée en matière pour Julien Lieber

Cinquième puis 4ème, Van Horebeek termine au pied du podium juste devant l’autre pilote Yamaha factory Romain Fèbvre tandis que Julien Lieber profite tout d’abord d’un départ canon pour terminer la première manche en 8ème position avant d’effacer tour après tour un mauvais départ dans la seconde pour revenir en 12ème position. Une très belle entrée en matière pour Julien qui termine son tout premier GP dans la catégorie reine à une prometteuse 8ème place !

C’est donc avec la plaque rouge de leader du classement provisoire que Jeffrey Herlings se présentera les 17 et 18 mars prochain devant son public dans le sable de Valkenswaard.

Photos et texte: www.mxmag.be

Lundi, Mars 5, 2018