Retour sur le MXGP Triple header à Lommel

Dans des circonstances extrêmement difficiles avec des infections Covid19 toujours croissantes dans notre pays, pas moins de 3 MXGP se sont déroulés à Lommel la semaine dernière. Un chef-d'œuvre possible uniquement grâce à la merveilleuse coopération et l'engagement de toutes les parties concernées.

En premier lieu, l’organisateur GP Limburg avec notamment Johan Boonen, Jo Demunck et Ann Plas. Ils ont répondu à la demande du promoteur Infront Moto Racing d'organiser 3 épreuves à Lommel en 1 semaine afin que les coureurs et les teams MXGP, MX2, EMX125 et EMX250 puissent encore participer à un championnat valable dans cette année de crise 2020. GP Limburg était le seul organisateur de ce formule de course exceptionnelle, qui a pris l'initiative de modifier le lay-out de la moitié du parcours avant le dernier week-end de course, très apprécié par tous les coureurs.

Le promoteur FIM Infront Moto Racing (anciennement Youthstream) avait fait tout pour que le niveau d'organisation soit identique à celui d'une épreuve MXGP où le public est admis.

Enfin, il y a nos propres officiels FMB et commissaires de piste qui se sont libérés lors d’une semaine entière pour assurer le cadre technique sportif. Ils n'ont reçu que des éloges de la Direction de Course FIM pour la qualité de leur travail dans des conditions difficiles.

 

Protocole Covid19

Le circuit de motocross de Lommel était à peu près l'endroit le plus sûr du pays la semaine dernière. Personne n’était admis sur le site sans résultat de test négatif. Cela s'appliquait à tous les coureurs, membres des teams, journalistes, bénévoles et officiels. De plus, tout le monde a été retesté toutes les 72 heures par un centre de teste spécialement équipé à l'entrée du circuit. Environ 1 200 personnes ont été testées sur place avec un résultat de test dans les 48 heures. Merci à l'équipe médicale Motorescue qui a contribué à rendre cela possible.

Au final, seuls quelques cas positifs ont été identifiés. Malheureusement, aussi le pilote MXGP Jorge Prado qui avait remporté le GP mercredi mais n'a pas pu prendre le départ dimanche.

 

Des courses intéressantes

Côté sportif, tous les passionnés de motocross qui ont pu regarder les épreuves en direct (diffusion en direct sur MXGP.tv, Telenet Play sports ou Eurosport 2) ont été gâtés. En MXGP, le Slovène Tim Gajser a fait une excellente affaire au classement du Championnat du Monde avec 2 victoires en GP. En MX2, le concurrent de Jago Geerts, Tom Vialle, était deux fois le plus fort. Lors de la dernière épreuve, le coéquipier de Geerts, Ben Watson, a réussi à remporter sa première victoire en GP.

Jago Geerts n'a pas été en mesure de reprendre des points dans le classement du championnat du monde sur Vialle, malgré le fait qu'il se soit montré le plus rapide à chaque épreuve. Trop de chutes l'ont forcé à la poursuite. Un point de travail pour son coach Steve Ramon et le team manager Marnicq Bervoets.

 

Médias

Au niveau national, le VRT a porté l'attention nécessaire à ces GP, grâce au support de l'équipe Monster Energy Yamaha Factory MX2 de Jago Geerts. Concernant les journaux, nous devons malheureusement constater que cette semaine MXGP n'a été largement traitée que dans le journal ‘Het Belang van Limburg’.

 

Rendez-vous l'année prochaine à Lommel pour un autre MXGP "normal" espérons-le!

 

Photos: mxgp.com

 

Lundi, Octobre 26, 2020