BeNeLux trophy Chimay: Vincent Lonbois reprend la tête du classement

Dans une Chimay étouffante, les coureurs du Benelux Trophy transpiraient particulièrement, mais malgré le soleil de plomb, les spectateurs étaient déjà à leurs postes dès samedi pour encourager les pilotes. En SBK, il n'y avait pas de limite à Vincent Lonbois qui a gouverné les deux courses comme si de rien n'était. Yan Ancia a donné le leader du classement avant la course à Chimay, parti seulement de la quatrième ligne après un 12e temps en qualifs, il a résisté mais a dû céder son avance avec deux fois une quatrième place à l'arrivée.

Outre Lonbois, Markus Karlsson(3-2) et Didier Grams(2-3) sont montés sur le podium. De nombreux participants réguliers au Benelux Trophy ont dû affronter un groupe des roadracer plus expérimentés et il y avait aussi beaucoup de pilotes qui se sont présentés au départ à Chimay pour la première fois. Ouri Bikkems, Mike Parmentier, Charl Van Gysel, Maarten De Jongh, Roy Muzzoni ou encore Wally Jacobs ont pris de l'expérience mais n'ont pas marqué des places dans le top 10. Les pilotes un peu plus expérimentées comme Koen Brusten, Davy Maes, coéquipier de Lonbois chez Mototech, ou Christopher Lequeux ont marqué une ou deux fois une place dans le top dix. Une mention spéciale est faite au vétéran Jean Pierre Polet, qui a préparé de justesse sa machine pour les courses de Chimay après une chute dans une course de rue irlandaise. Le 'good old' Mike Ceuppens a lui aussi pris le départ dans la grille plus que bien remplie du Trophée Benelux SBK. Lonbois se dirige maintenant vers la dernière course à Assen pour Ancia, tandis que Thijs Peeters et Lequeux peuvent décider qui est troisième au classement général. Même si c'est encore n'est pas encore clair quelles pilotes seront oui ou non au départ à Assen.

Supersport : Hamberg et Cerveny se partagent la victoire

Jorn Hamberg, qui a participé à l'épreuve à Imatra, comptant pour le championnat IRRC, au lieu de l'épreuve du Benelux Trophy au Nürburgring, avait beaucoup de points à rattraper et notre voisin du nord l'a fait avec un 2-1 dans les courses. Lors de la course d'ouverture samedi soir, la course n'a duré qu'un tour de trop, ce qui a permis au sournois et interminable Marek Cerveny de remporter la victoire. Les autres places sur le podium étaient pour Thomas Walther (un participant régulier de l'IRRC depuis des années) et dimanche pour les Suisses Mauro Poncini et Elias Van Roekel. Ce dernier a roulé pour la première fois sur le circuit routier de Chimay et avec cette place sur le podium Van Roekel (10-3) reste de marcher dans les pas du nouveau leader du classement, Hamberg. Différence de six points. Du côté belge, Pieter Ghysels a débuté à Chimay pour la première fois et a payé des frais de scolarité entre les pilotes du IRRC. Les seuls Belges à avoir marqué des points sont Jonathan Lesceux et Gregory Botty, coureur de route un peu plus expérimenté et habitant de Chimay. Botty devait passer dans l'herbe au départ de la Course 1. De plus, Bjorn Depret et Thierry Vanhollebeke étaient également au départ. On ne sait pas non plus qui partira d'Assen, car la prochaine épreuve du IRRC aura lieu à Horice la semaine après Assen. En raison de sa non-participation à Chimay, Jef Van Calster et du manque d'expérience sur la même Chimay de Pieter Ghysels, les Belges se disputeront normalement la troisième place du podium au classement final. A condition bien sûr que Hamberg et Van Roekel rouleront à Assen...

Texte et photos Jan Vermeer

Plus d'informations et photos sur la page Facebook du BeNeLux Trophy

Mardi, Juillet 26, 2022