Everts & Friends : motocross fun pour la bonne cause

Ce lundi 21 juillet, Genk accueillera pour la neuvième fois « Everts & Friends », une rencontre de motocross ludique avec la participation de nos meilleurs pilotes mondiaux d'aujourd'hui et d'hier. Instigateur et participant, Stefan Everts, champion du monde à dix reprises, veut aider les enfants par cette initiative.

Ancien champion du monde, Stefan Everts sera à nouveau présent lundi prochain, jour de la fête nationale, à « Everts & Friends ». Au guidon de sa moto, il affrontera sur le circuit de Horensbergdam (Genk) les meilleurs pilotes et ex-pilotes, pour la bonne cause. Aux côtés d'Everts, le public pourra voir Jeffrey Herlings, champion du monde MX-2, ainsi que les ténors actuels du MXGP, Jeremy Van Horebeek, Kevin Strijbos et Ken De Dycker. L'Américain Ricky Carmichael est également invité à cette épreuve caritative. Avec 16 titres en supercross et motocross et 150 victoires professionnelles, Carmichael est le crossman le plus titré de tous les temps aux États-Unis. Passé à la voiture en 2007, il reprendra le deux-roues à Genk pour l'occasion. Jeff Stanton, six fois champion des États-Unis, et Jeff Emig, quadruple lauréat du championnat américain, traverseront également l’Atlantique. Tous deux ont fait partie des équipes américaines au Motocross des Nations dans les années 90 et au début des années 2000, adversaires redoutables de Stefan Everts. En invité spécial, la manifestation accueillera le quadruple champion du monde finlandais Heikki Mikkola (aujourd'hui âgé de 69 ans), qui donna bien du fil à retordre à Roger Decoster dans les années 70.

Rétrospective

Comment est né « Everts & Friends » ? Stefan Everts : « Durant ma dernière saison, en 2006, j'ai rencontré un douanier luxembourgeois qui m'a demandé si je voulais participer à une course caritative au bénéfice du fonds pour les enfants cancéreux de son pays. J'ai accepté et Joël Smets a participé aussi. Un an plus tard, c'est moi qui ai organisé l'événement. Dans un souci d'originalité, j'ai notamment fait appel aux motos classiques. C'était encore à Neeroeteren ; une des dernières courses qui ont eu lieu dans cette carrière de gravier. Par la suite, nous sommes allés à Genk. »

Pour Everts, l'organisation est un moyen de rendre aux supporters et au sport un peu de ce qu'ils lui ont donné. « J'ai toujours été soutenu par mes fans. Depuis le début, les membres de mon fan-club avaient envie de me revoir en action. L'événement me permet de soutenir une bonne cause tout en offrant une expérience unique aux amateurs de cross », explique Everts. « L'aspect caritatif est aussi l'occasion de donner une image positive de notre sport. » Les pilotes participent bénévolement. Les Américains profitent pour cela du workshop de deux jours organisé après l'événement dans le cadre de la « Ricky Carmichael University », avec Everts.

Quant à la venue de l'ex-champion du monde Heikki Mikkola, c'est un vieux rêve d'Everts. Il y avait longtemps qu'il souhaitait la présence du Finlandais. « Je l'ai eu au téléphone à de nombreuses reprises, mais cela ne s'est jamais arrangé. L'année dernière, cependant, je l'ai rencontré personnellement et j'ai pu lui parler de l'événement. Il m'a alors promis de venir. Mikkola souffre de problèmes au genou. Il revêtira son ancienne tenue de cross pour un tour d'honneur »,  ajoute Everts.

Les épreuves sont organisées dans un esprit ludique. Il y aura des démonstrations pour les motos de 50 et 65 cc, une course de 85 cc pour les Future Stars et une manche « pitstop » : les pilotes devront s'arrêter au stand, démonter la roue arrière de la moto, faire le tour de celle-ci, et remonter la roue avant de pouvoir remettre les gaz. Le public assistera aussi à la Cyclo MX Race : un motocrossman célèbre et un spécialiste du cyclocross formeront une équipe, chacun avec son engin de prédilection, pour participer à une course relais. Les cyclocrossmen Sven Nijs et Sven Vanthourehout seront de la partie. L'épreuve Fun Bikes (cyclomoteurs et scooters) sera suivie d'une course de Golden Heroes, des pilotes de plus de 45 ans sur des motos classiques (avec notamment André Vromans, Marc Velkeneers, Dave King, Jean Jacques Bruno et Jan Blancquaert). Ces motos seront aussi exposées dans une tente spécialement aménagée.

Objectifs caritatifs

Les causes sélectionnées par Stefan Everts sont les suivantes : « Een Hart voor Limburg » (Fondation Roi Baudouin), Ter Heide (centre d'accompagnement pour personnes atteintes d'un handicap mental grave ou multiple), MediClowns (clowns des hôpitaux), Bednet (les enfants souffrant d'une maladie de longue durée sont mis en liaison avec leur classe via Internet), De Markt (campus ouvert pour le bien-être des jeunes) et ’t Weyerke (foyer de soins pour l'accueil permanent de personnes moyennement à gravement handicapées).

C'est l'avant-dernière fois que l'événement aura lieu. « L'organisation est devenue très importante, avec plus de 200 bénévoles, explique Everts. Il y a plusieurs années que nous avons annoncé notre intention d'arrêter après dix ans. La dernière sera une édition spéciale. »

(http://www.evertsandfriends.be)

Jeudi, Juillet 17, 2014