Le niveau sonore en supermoto est diminué de 2 dba!

Lecture obligatoire pour tous les coureurs qui souhaitent participer aux épreuves de supermoto et essais libres en Belgique! A partir de cette saison, toutes les motos et quads devront répondre à une norme de bruit de 112 Dba au lieu de 114 Dba mesurée selon la méthode FIM 2 mètres max. Le groupe de travail Supermoto FMB applique donc une norme inférieure à celle imposée par la FIM et effectuera également des contrôles supplémentaires avant et après les épreuves et entraînements.

Les circuits d'entraînement en Belgique (Bilstain, Mettet, karting Spa-Francorchamps) sont de plus en plus confrontés aux plaintes des riverains et cette décision est donc essentielle pour la survie de la discipline supermoto en Belgique. Les organisateurs des circuits temporaires doivent également respecter des normes toujours plus strictes pour obtenir un permis d'organisation.

Malheureusement, les tests montrent que les machines standard nouvellement livrées répondent rarement aux normes. Une solution technique possible est l'installation d'un échappement ou silencieux du type "enduro". Selon les experts, cela aurait peu ou pas d'effet sur les performances des moteurs. Cette solution est également moins chère que l'installation d'un double échappement, ce qui est maintenant parfois fait pour réduire le bruit.

La FMB a également entamé le lobbying nécessaire auprès de la FIM pour réduire les normes de bruit afin que les fabricants produisent des machines répondant à ces normes inférieures à l'avenir.

Comme en motocross, une réduction du niveau sonore est absolument nécessaire pour la survie de cette merveilleuse discipline du sport moto!

Consulter le règlement technique supermoto 2021

Jeudi, Avril 22, 2021