Une victoire belge au championnat d’Europe de trial ?

Le week-end prochain, le domaine de Bilstain accueillera l’étape belge du championnat d’Europe de trial. Cette épreuve sera la dernière d’une série de cinq manches. Le Belge Maxime Warenghien continue de viser une première place au CE des moins de 23 ans.

Ce dimanche, le Montois Maxime Wareghien (22 ans) tentera de se hisser sur la première marche du podium du championnat d’Europe de trial des 16-23 ans. Le jeune pilote a en effet déjà décroché deux victoires, ainsi qu’une troisième et une septième place. Au classement général, il est actuellement deuxième, derrière l’Allemand Franz Kadlec, qui possède lui aussi deux victoires à son palmarès. Dans la catégorie jeunes en 125 cc, notre compatriote Nicolas Defourny (15 ans) occupe actuellement la quinzième place. Au total, on compte une vingtaine de Belges parmi les 140 participants qui s’affronteront à Bilstain.

Le trial est la déclinaison la plus technique du sport moto. Ici, ce n’est pas le plus rapide, mais le plus adroit qui s’adjuge la victoire. L’objectif : effectuer un parcours d’obstacles dans une zone délimitée (une non-stop), sans mettre le pied à terre. Tout contact avec le sol entraîne une pénalité (cinq points maximum pour un arrêt complet).

Privé

Le championnat européen se déroulera dans le domaine privé de Bilstain. Le trial est en principe un sport dont les adeptes empruntent la voie publique pour se rendre d’un non-stop à l’autre. Les motos doivent par conséquent avoir été immatriculées et les conducteurs être âgés d’au moins 18 ans. Dans la mesure où il s’agit ici d’une épreuve pour le titre et que les participants pilotent des motos qui ne peuvent pas circuler sur la voie publique, la manche belge se déroulera sur un terrain privé. Les 12-16 ans s’affronteront le samedi 23 août, tandis que les 16-23 ans se rencontreront le 24 août.

Quinze non-stops ont été prévus pour les épreuves de la manche de Bilstain, explique Dany Crosset, organisateur de l’évènement. Le domaine s’étend sur 35 hectares et les non-stops sont suffisamment rapprochés les uns des autres pour s’y rendre à pied. Le prix d’entrée pour le public est de 7 euros. « Les gens peuvent aussi suivre le parcours de 7 km sur leur propre moto. Dans ce cas, le prix s’élève à 15 euros », précise Dany Crosset.

Primeur

Bilstain a aussi une première pour notre pays. Pour la première fois, une moto trial électrique apparaitra dans cette course avec Maxime Mathy sur la selle. Ce moteur sera également mis dans les prochains trials à venir de Wavre et Warnant.

Jeudi, Août 21, 2014